Agrivoltaïsme : scientifiques et politiques favorables à la généralisation de cette technique.

Agrivoltaïsme le photovoltaïque au service de l’agriculture

Comme nous l’avions vu avec la méthanisation, photovoltaïque et agriculture font plutôt bon ménage ! Une nouvelle fois, des récentes études ont prouvé que l’agriculture et le photovoltaïque peuvent s’allier sous une autre forme.

Nous allons vous parler d’agrivoltaïsme, aussi appelé, agrisolaire ou encore agro-photovoltaïque. Ce concept a pour objectif d’installer des panneaux photovoltaïques au-dessus d’une culture agricole.

Comment cela peut-il fonctionner ? GROUPE ROY ÉNERGIE décrypte pour vous cette nouvelle technique validée à la fois par les scientifiques et les politiques.

Comment fonctionne l’agrivoltaïsme ?

L’agrivoltaïsme consiste à couvrir les prairies ou cultures agricoles avec des panneaux photovoltaïques.

Sous l’effet du réchauffement climatique, les conditions météorologiques sont de plus en plus extrêmes. L’objectif principal de cette installation est de protéger les cultures. Ainsi, en étant couvertes, les plantations agricoles sont moins soumises aux fortes chaleurs et donc au risque de sécheresse. Cela permet également de protéger les cultures les plus fragiles des intempéries comme les vignes qui souffrent très régulièrement des orages, des chutes de grêle et du gel.

L’objectif secondaire est de produire de l’énergie verte. En partant du constat que couvrir les cultures est préférable, alors, pourquoi ne pas les couvrir avec des panneaux photovoltaïques. Ainsi, une telle installation permet de protéger les cultures et de produire de l’énergie verte.

Pour que l’agrivoltaïsme fonctionne, les panneaux photovoltaïques doivent être installés sur des supports en hauteur, cela permet à la culture de grandir en dessous.
De plus, les panneaux photovoltaïques doivent être mobiles. L’orientation des panneaux peut ainsi être modifiée afin de suivre la courbe du soleil. Grâce à cette mobilité, les panneaux photovoltaïques peuvent également s’ouvrir ou s’incliner afin d’apporter à la plante la juste quantité d’ensoleillement nécessaire à son développement.

Comment fonctionne l’agrivoltaïsme

L’agrivoltaïsme au service des prairies

En plus d’aider les cultures, l’agrivoltaïsme s’avère être un très bon allié des prairies. Une étude récente menée par l’INRAE a ainsi prouvé les bénéfices de ce type d’installation.
Deux prairies situées dans des lieux différents, et donc soumises à un environnement climatique différent, ont été équipées de panneaux photovoltaïques. Les scientifiques les ont ensuite étudiées afin d’analyser l’impact de l’agrivoltaïsme sur les terres et la pousse de l’herbe.

Cette étude a prouvé que la prairie bénéficie d’une augmentation de la croissance de l’herbe sous les panneaux photovoltaïques de 200 %. De plus, l’analyse montre que l’humidité du sol est supérieure à celle d’une prairie sans installation photovoltaïques, tandis que la température du sol est inférieure. Ces deux conséquences permettent de limiter le phénomène de sécheresse et donc de favoriser une meilleure pousse de l’herbe.

Grâce à l’agrivoltaïsme, les éleveurs peuvent donc profiter d’une quantité plus importante de fourrage. Les panneaux photovoltaïques étant installés en hauteur, le bétail peut également paître directement dans la prairie sous les installations.

Agrivoltaïsme panneaux photovoltaïques intelligents

L’agrivoltaïsme fait appel à l’intelligence artificielle

Les sociétés travaillant sur l’agrivoltaïsme ont créé des algorithmes capables d’adapter l’ouverture, l’inclinaison et la fermeture des panneaux photovoltaïques au-dessus des cultures.

L’objectif, en mettant en place cette intelligence artificielle, est de rendre ces installations les plus pérennes possibles. La production d’énergie photovoltaïque ne doit pas impacter négativement la production agricole qui reste la priorité.

Le Sénat en faveur de l’agrivoltaïsme

Début janvier, le Sénat s’est exprimé en faveur de l’agrivoltaïsme, et a invité le Gouvernement à favoriser son développement. Selon le Sénat, l’agrivoltaïsme est une solution pertinente permettant de lier création d’énergie verte et augmentation de la production agricole.

Barbara Pompili, la Ministre de la Transition écologique s’est également exprimée en faveur de l’agrivoltaïsme. Elle a ainsi déclaré : « Pour moi, il s’agit vraiment d’une technologie vertueuse qui contribue, à la fois au développement des énergies renouvelables, et à l’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques ».

GROUPE ROY ÉNERGIE est un acteur de la transition énergétique. Nous accompagnons nos clients dans l’installation de solutions innovantes afin de créer une électricité propre et respectueuse de l’environnement.

Partagez l'article :